Bonne Année 2017

Bonne Année 2017

« …. Moi je me sentais si bien dans toute cette lumière que je découvrais le bonheur de respirer comme si c’était la première fois. C’est comme si j’aspirais un peu de fumée de Dieu à chaque fois. J’aurais voulu partir en fumée, moi aussi, pour être encore plus légère, et puis faire partie de l’air qu’on respire. Ça serait bien si je pouvais m’évaporer, pfft!… comme ça, dans l’infini …Je ma’amuserais comme Monsieur Saint Esprit : je serais partout et nulle part et personne ne le saurait – rien que Dieu. Je prendrais la forme d’un sourire et j’irais me poser sur les lèvres de quelqu’un de très triste. Je prendrais le son d’un rire et j’irais le faire éclater au milieu d’une table d’amis. Je prendrais la saveur d’un baiser, et j’irais me cacher tout au fond du cœur des amoureux. J’irais voir les gens compliqués, je monterais par l’échelle jusqu’au subconscient du troisième étage, et je leur chuchoterais : « profite de la vie ! Elle est trop courte pour la vivre à moitié …. c’est aujourd’hui que tu dois être heureux …. Ici et maintenant ! Carpe Diem ! Carpe Diem … » Et ça leur résonnerait dans la tête, encore et encore. Et moi, je leur déverrouillerais les portes, je les aiderais à délabyrinther pour pas qu’ils s’enferment à l’intérieur d’eux-mêmes, je secouerais le p’tit bonhomme ou la p’tite bonne femme qui dort tout au fond d’eux, je leur apprendrais à oublier les problèmes qu’ils s’inventent, je les obligerais à regarder la lumière pour pas qu’ils restent tout seuls dans le noir, je …

(suite…)

Le pouvoir de l’Engagement

Le pouvoir de l’Engagement

Voici le nouvel article d’avril.

Le pouvoir de l’Engagement
Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne
La possibilité de se rétracter demeure
Et l’inefficacité prévaut toujours.

En ce qui concerne tous les actes d’initiative et de créativité,
Il est une vérité élémentaire dont l’ignorance a des incidences innombrables
Et fait avorter des projets splendides.

Dès le moment où l’on s’engage pleinement, la providence se met en marche.
Pour vous aider se mettent en œuvre toutes sortes de choses
Qui, sinon, n’auraient jamais eu lieu.

Tout un enchaînement d’événements, de situations ou de décisions crée
En notre faveur toutes sortes d’incidents imprévus, des rencontres
Et des aides matérielles que nous n’aurions jamais rêvé de rencontrer
Sur notre chemin …

Tout ce que tu peux faire ou rêver de faire, Tu peux l’entreprendre.

L’audace renferme en soi génie, pouvoir et magie.

Goethe

Quelquefois, nous cherchons mille raisons pour justifier le fait que ce que nous créons ou mettons en oeuvre ne fonctionne pas. Bon nombre de ces raisons s’avèrent surement tout à fait valables.
Mais, peut-être, y en a-t-il une, très simple à laquelle nous ne songeons pas forcément.

Quel sens donnons-nous à l’engagement ?
ou
L’engagement a-t-il un sens pour nous ?

Nous sommes nous réellement « engagés » dans ce projet, cette action ? Ou avons-nous seulement en tête l’idée « d’essayer », ce terme qui porte en lui le germe du désistement. Gardons-nous « d’essayer » si, intérieurement, nous savons  déjà, en filigrane, que nous arrêterons.

Je suis plutôt une personne qui s’engage et respecte sa parole. Toutefois, il m’est arrivé de vivre des périodes de doutes et d’indécisions, qui m’ont fait expérimenter ce que j’évoque plus haut.

Un jour, je fus confrontée à un manque d’engagement qui pouvait expliquer que l’argent jouait à cache cache avec moi !

A cette époque, j’avais pris rendez-vous avec une conseillère en Développement de l’Etre, pour une rencontre ponctuelle, sans avoir l’intention de m’engager plus avant. Puis j’ai pris conscience que je n’avais pas envie de la rencontrer à ce moment là. J’ai  donc annulé le rendez-vous plusieurs semaines avant la date fixée.
Je me rendis compte en échangeant pour annuler ce fameux rendez-vous, que, pour elle, dans ses règles de fonctionnement (que je ne connaissais pas),  cette première rencontre en enclenchait d’autres, régulières sur un an – ce que je n’avais absolument pas compris au départ. La notion « d’engagement » pour elle, était là, très forte et « flottait » déjà sur le premier rendez vous.

Je fus étonnée de sa très vive réaction.  Elle m’expliqua que le fait de prendre la décision de la rencontrer avait déjà enclenché des réactions dans l’Univers  – que le fait de me désister bouleversait ce qui s’était amorcé et créait un chaos dans mes champs d’énergie concernant les résultats matériels. Que c’était lié au processus comportemental et non au contenu de ce que j’annulais. Que cela pouvait aussi se répercuter dans d’autres domaines de ma vie, sans lien logique avec ce je décidais là.

Même si son comportement a engendré un rejet de ma part – je suis restée sur ma décision – cela m’a beaucoup fait réfléchir. Je pense, aujourd’hui, qu’elle voulait sincèrement m’aider.

Je suis « repartie dans ma vie » à la rencontre de souvenirs. Souvenirs de réussites, et de non réussites aussi bien personnels que professionnels. Et cet aspect de l’engagement profond, de tout l’être, était là, bien présent, dans ces diverses circonstances. Donc merci à cette dame à qui je pense ce soir et qui m’a donné envie d’écrire ces lignes.
Ou plus exactement, un livre m’est venu dans les mains et je l’ai ouvert sur ce merveilleux texte de Goethe. J’ai alors pensé à cette dame et à ce qu’elle m’avait dit. Ô combien exact !

Qu’en pensez-vous ? Quelle est votre expérience à ce sujet ?

Vibration Divine

Dans le Développement de la Personne que je propose, j’ai différentes approches thérapeutiques mais le roi en est le SON :  bols tibétains, cristal, gongs, petites cymbales  …….

Je vais vous conter ce qui m’a demandé 7 ans pour découvrir ce qu’était un « certain rythme » sur lequel je ne savais pas mettre de nom et surtout pas d’explication.
(suite…)

Où acheter mon Bol tibétain ?

Où acheter mon Bol tibétain ?

Beaucoup de temps a passé depuis mon dernier message !
J’espère que vous abordez le printemps dans une belle évolution tonique ! 
 Tibet-Jean-Claude-Baisse-sl_DSC05347Martelage d’un bol tibétain – 7 métaux – Katmandu – Népal – Photo Jean-Claude Baisse
Souvent les personnes que j’accompagne en individuel ou qui participent aux ateliers ou aux formations que j’anime, me demandent où se procurer un bol tibétain qui, même s’il n’est pas antique, a été fabriqué selon cette tradition millénaire et dans le respect des personnes qui les fabriquent au Népal, en particulier.

Pour ma part, ce sont toujours les « bols qui m’ont choisie » et alors je les achetés !
C’était, en général, un coup de cœur pour une résonance particulière, un son qui me transportait, cela ne s’explique pas, cela se ressent !

(suite…)

Son, Vibration et Résonance : une force de guérison

Son, Vibration et Résonance : une force de guérison

Aum3-2013-03-07 19.17.09

« Nous avons chacun
une fréquence vibratoire unique,
notre propre son fondamental
qui exprime notre force vitale et notre nature essentielle …
Nos corps sont comme des instruments de musique
qu’il est nécessaire d’accorder régulièrement » –

Katie Marks

« Le son peut nous amener à des niveaux profonds de notre être, élargir notre conscience et nous mettre en harmonie avec nous-mêmes et avec les rythmes universels.

(suite…)